Le SEA (Search Engine Advertising) signifie publicité sur les moteurs de recherche. Il consiste à acheter des espaces publicitaires pour y faire apparaître des liens sponsorisés. Le SEA, ou référencement payant, est utilisé pour développer la visibilité et la notoriété d’une entreprise en dirigeant un trafic ciblé vers son site.Le SEA repose sur l’achat de mots-clés et un système d’enchères. L’annonceur paie uniquement au nombre de clics sur sa publicité. Ce fonctionnement est appelé « au coût par clic » (CPC). Le choix des mots est primordial pour qu’un lien sponsorisé apparaisse sur la première page de résultats. L’objectif est que ces mots-clés soient en adéquation avec les requêtes des internautes.. . Lorsqu’un internaute effectue une recherche sur Internet, il tape des mots-clés sur Google ou sur d’autres moteurs. Suite à cette requête clé, des liens sponsorisés apparaissent en haut de la première page de résultats. On les identifie grâce à la mention « Annonce » précédant le lien d’un site web.
Par opposition, les résultats provenant du référencement naturel, ou SEO (Search Engine Optimisation), n’ont pas la mention « Annonce ». Sur Google ou Bing, les liens non-commerciaux sont affichés sur les pages de la SERP en dessous des liens sponsorisés. On parle de trafic organique.. . . Avec le SEO, le SEA fait partie d’une stratégie marketing globale des moteurs de recherche : le SEM (Search Engine Marketing). Les deux campagnes de référencement sont complémentaires et ne doivent pas être opposées. Elles permettent de booster le nombre de visites d’un site internet.
Le SEA convient à une stratégie de visibilité très rapide et sur le court terme, tandis que le SEO se déploie sur le long terme. Les résultats du référencement naturel sont plus longs à apparaître, mais ils sont aussi plus durables. L’investissement financier est moindre.
Le référencement payant nécessite un budget publicitaire constant pour que les liens commerciaux restent en haut des premières pages. C’est une stratégie marketing qui convient parfaitement aux sites e-commerce et aux marques à l’activité commerciale saisonnière (soldes, Noël, etc.).
 . . Les campagnes de liens sponsorisés répondent à des objectifs marketing de conversion. Pour une entreprise ou une marque, elles permettent de :

Développer sa visibilité et sa notoriété ;
Promouvoir un événement, des produits ou services ;
Générer du trafic qualifié sur son site web ;
Augmenter ses ventes et son chiffre d’affaires.

Le référencement payant est un véritable levier marketing dans une stratégie digitale.. . . Le référencement payant présente de nombreux atouts pour une entreprise ou une marque. Il permet de toucher une audience plus large et d’attirer rapidement des prospects qualifiés sur son site internet. Ces avantages sont :

Un ciblage très précis des internautes lorsqu’ils effectuent une recherche sur un mot-clé ;
Un accroissement très rapide de la visibilité sur le web (moins de 24 h) ;
Une augmentation du taux de conversion ;
Une amélioration de la stratégie de référencement en cumulant SEA et SEO ;
La mesure des résultats et l’analyse des performances des annonces publicitaires ;
L’adaptation et la maîtrise du budget publicitaire en temps réel selon les besoins (promotions, soldes).

Des mots bien choisis permettent de faire apparaître les liens sponsorisés adéquats par rapport au désir des internautes. Le trafic vers le site web ou la fiche produit d’un site e-commerce en sera décuplé, ainsi que les ventes.. . Une agence spécialisée et experte en SEA peut être nécessaire. Son rôle de conseil, de suivi et d’analyse permet d’optimiser les résultats et de gagner du temps. Pour être efficace, une campagne de référencement payant nécessite réflexion et stratégie en amont.
 . . . 1. Fixer un budget maximum pour la campagne de publicité
Le principe du coût par clic (CPC) est avantageux pour maîtriser un budget. Les annonces publicitaires sont facturées uniquement en cas de clic. Lorsque le budget est atteint, l’affichage du lien publicitaire disparaît.
 . 2. Choisir les mots-clés les plus pertinents
L’objectif est de déterminer sur quels mots la marque souhaite ressortir lorsque les internautes effectuent une recherche. Il s’agira ensuite de les lier aux annonces commerciales. L’achat des mots-clés s’effectue aux enchères. Le CPC détermine la diffusion et la position de l’annonce.. . 3. Choisir le type d’affichage de la campagne
Le display correspond à une diffusion sur les sites partenaires du moteur de recherche. De son côté, le search est une diffusion uniquement sur les pages de résultats.. 4. Soigner le contenu des liens publicitaires et la meta description
L’intérêt est d’inciter les internautes à cliquer sur le lien. Pour l’affichage des liens sponsorisés, Google tient compte du coût de l’enchère et de la pertinence de l’annonce par rapport aux requêtes tapées par les internautes.. . En France, 98 % du marché des moteurs est détenu par Google, Bing et Yahoo. Google représente plus de 95 % des recherches sur le web et concentre la majorité des investissements des annonceurs via la plateforme Google Ads (anciennement Google Adwords).
Moins concurrentiels que Google, Bing, Yahoo et Qwant ont un positionnement différent. Bing est un outil développé par Microsoft. Il permet notamment la diffusion des annonces sur LinkedIn et sur les sites partenaires. Yahoo est une plateforme d’informations en ligne. Les liens commerciaux sont mélangés au contenu, ils sont moins assimilés à de la publicité. Les annonces mobiles et la publicité native sont une des spécificités de Yahoo. Qwant est un moteur de recherche français. Il se positionne sur la protection et le respect de la vie privée des internautes.
Ces moteurs de recherche sont une alternative à Google. Ils peuvent avoir un intérêt pour les entreprises qui ciblent un public spécifique et qui ont des valeurs différentes du géant américain. Le CPC y est aussi plus abordable.. . 

Qu'est-ce que le SEA (Search Engine Advertising) ?

Le SEA (Search Engine Advertising) signifie publicité sur les moteurs de recherche. Il consiste à acheter des espaces publicitaires pour y faire apparaître des liens sponsorisés. Le SEA, ou référencement payant, est utilisé pour développer la visibilité et la notoriété d’une entreprise en dirigeant un trafic ciblé vers son site.

Qu'est-ce que le SEA (Search Engine Advertising) ?
sea

Comment fonctionne le SEA sur les moteurs de recherche ?

Le SEA repose sur l’achat de mots-clés et un système d’enchères. L’annonceur paie uniquement au nombre de clics sur sa publicité. Ce fonctionnement est appelé « au coût par clic » (CPC). Le choix des mots est primordial pour qu’un lien sponsorisé apparaisse sur la première page de résultats. L’objectif est que ces mots-clés soient en adéquation avec les requêtes des internautes.

Comment identifier des annonces sponsorisées sur les moteurs de recherche ?

Lorsqu’un internaute effectue une recherche sur Internet, il tape des mots-clés sur Google ou sur d’autres moteurs. Suite à cette requête clé, des liens sponsorisés apparaissent en haut de la première page de résultats. On les identifie grâce à la mention « Annonce » précédant le lien d’un site web.

Par opposition, les résultats provenant du référencement naturel, ou SEO (Search Engine Optimisation), n’ont pas la mention « Annonce ». Sur Google ou Bing, les liens non-commerciaux sont affichés sur les pages de la SERP en dessous des liens sponsorisés. On parle de trafic organique.

sea

Référencement payant (SEA) et référencement naturel (SEO) : quelle est la différence ?

Avec le SEO, le SEA fait partie d’une stratégie marketing globale des moteurs de recherche : le SEM (Search Engine Marketing). Les deux campagnes de référencement sont complémentaires et ne doivent pas être opposées. Elles permettent de booster le nombre de visites d’un site internet.

Le SEA convient à une stratégie de visibilité très rapide et sur le court terme, tandis que le SEO se déploie sur le long terme. Les résultats du référencement naturel sont plus longs à apparaître, mais ils sont aussi plus durables. L’investissement financier est moindre.

Le référencement payant nécessite un budget publicitaire constant pour que les liens commerciaux restent en haut des premières pages. C’est une stratégie marketing qui convient parfaitement aux sites e-commerce et aux marques à l’activité commerciale saisonnière (soldes, Noël, etc.).

 

Quels sont les principaux objectifs d'une campagne SEA ?

Les campagnes de liens sponsorisés répondent à des objectifs marketing de conversion. Pour une entreprise ou une marque, elles permettent de :

  • Développer sa visibilité et sa notoriété ;
  • Promouvoir un événement, des produits ou services ;
  • Générer du trafic qualifié sur son site web ;
  • Augmenter ses ventes et son chiffre d’affaires.

Le référencement payant est un véritable levier marketing dans une stratégie digitale.

Quels sont les avantages du SEA pour la visibilité d'une entreprise ?

Le référencement payant présente de nombreux atouts pour une entreprise ou une marque. Il permet de toucher une audience plus large et d’attirer rapidement des prospects qualifiés sur son site internet. Ces avantages sont :

  • Un ciblage très précis des internautes lorsqu’ils effectuent une recherche sur un mot-clé ;
  • Un accroissement très rapide de la visibilité sur le web (moins de 24 h) ;
  • Une augmentation du taux de conversion ;
  • Une amélioration de la stratégie de référencement en cumulant SEA et SEO ;
  • La mesure des résultats et l’analyse des performances des annonces publicitaires ;
  • L’adaptation et la maîtrise du budget publicitaire en temps réel selon les besoins (promotions, soldes).

Des mots bien choisis permettent de faire apparaître les liens sponsorisés adéquats par rapport au désir des internautes. Le trafic vers le site web ou la fiche produit d’un site e-commerce en sera décuplé, ainsi que les ventes.

Comment faire pour mettre en place une campagne SEA ?

Une agence spécialisée et experte en SEA peut être nécessaire. Son rôle de conseil, de suivi et d’analyse permet d’optimiser les résultats et de gagner du temps. Pour être efficace, une campagne de référencement payant nécessite réflexion et stratégie en amont.

 

1. Fixer un budget maximum pour la campagne de publicité

Le principe du coût par clic (CPC) est avantageux pour maîtriser un budget. Les annonces publicitaires sont facturées uniquement en cas de clic. Lorsque le budget est atteint, l’affichage du lien publicitaire disparaît.

 

2. Choisir les mots-clés les plus pertinents

L’objectif est de déterminer sur quels mots la marque souhaite ressortir lorsque les internautes effectuent une recherche. Il s’agira ensuite de les lier aux annonces commerciales. L’achat des mots-clés s’effectue aux enchères. Le CPC détermine la diffusion et la position de l’annonce.

3. Choisir le type d’affichage de la campagne

Le display correspond à une diffusion sur les sites partenaires du moteur de recherche. De son côté, le search est une diffusion uniquement sur les pages de résultats.

4. Soigner le contenu des liens publicitaires et la meta description

L’intérêt est d’inciter les internautes à cliquer sur le lien. Pour l’affichage des liens sponsorisés, Google tient compte du coût de l’enchère et de la pertinence de l’annonce par rapport aux requêtes tapées par les internautes.

Sur quels moteurs de recherche faire du référencement payant ?

En France, 98 % du marché des moteurs est détenu par Google, Bing et Yahoo. Google représente plus de 95 % des recherches sur le web et concentre la majorité des investissements des annonceurs via la plateforme Google Ads (anciennement Google Adwords).
Moins concurrentiels que Google, Bing, Yahoo et Qwant ont un positionnement différent. Bing est un outil développé par Microsoft. Il permet notamment la diffusion des annonces sur LinkedIn et sur les sites partenaires. Yahoo est une plateforme d’informations en ligne. Les liens commerciaux sont mélangés au contenu, ils sont moins assimilés à de la publicité. Les annonces mobiles et la publicité native sont une des spécificités de Yahoo. Qwant est un moteur de recherche français. Il se positionne sur la protection et le respect de la vie privée des internautes.

Ces moteurs de recherche sont une alternative à Google. Ils peuvent avoir un intérêt pour les entreprises qui ciblent un public spécifique et qui ont des valeurs différentes du géant américain. Le CPC y est aussi plus abordable.

Décoration dots

Vous souhaitez échanger sur votre projet ?

  • Proximité
  • Expertise
  • Pédagogie
  • Innovation
Haut de page